Avril 2016 : petite rétrospective

Journée du tourisme nautique : une première en beauté

A l’occasion de la 1ère édition de la journée du tourisme nautique aux ISLV, la commune de Huahine a accueilli lundi 11 avril l’administrateur d’Etat et son adjointe, les maires de Uturoa, Tahaa, Taputapuatea et Tumaraa, le président de la communauté de communes Hava’i, le chef de la circonscription des ISLV, le président de la CCISM, des agents du centre des métiers de la mer de Polynésie française, de la direction polynésienne des affaires maritimes et de Tahiti Tourisme, ainsi que de nombreux prestataires de tourisme et habitants de l’île.

Après le traditionnel rahiri des mama et le orero de Marietta Tefaataumarama, la prière dite par Temoe Paoaafaite était suivi du débat public auquel ont assisté près de 80 personnes réunies dans la salle de conseil de la mairie de Fare.


Photo de famille des participants à l’issue du débat public.

Animé par Stéphane Renard et Stéphanie Betz pour la société Archipelagoes, prestataire retenu par la CCISM pour le volet communication du projet de développement du tourisme nautique aux ISLV, le débat fut riche en propositions tant de la part des élus que des acteurs locaux afin de mieux sensibiliser les plaisanciers aux services mis en place par la commune au travers de la redevance d’amarrage, et la population aux retombées économiques et activités à développer.

Les témoignages de Tehei et Turo, respectivement hôtesse patentée et skipper à bord de catamarans d’une société charter, mais aussi de Maimiti Kinnander, ex-hôtesse à bord d’un yacht de luxe, sont venus étayer les discussions sur le plan de la protection de l’environnement et de la nécessité de préserver cette niche touristique tout en promouvant la formation auprès des jeunes des îles (certificat de pilote lagonnaire et BC200).

 
A bord du monocoque de Claude et Martine Bordier, de belles balades ont été offertes aux élèves et résidents, comme ici, Maruia en compagnies d’élèves de Fare. Le cocktail ma’ohi préparé par les membres de l’association Te patatea te heheuri tapuura no Matairea fut très apprécié par les participants, les élèves, les habitants et les touristes présents sur la place Hawaiki nui va’a lundi matin.
 

Du côté des gestionnaires, la problématique repose sur le refus de certains plaisanciers de s’acquitter de la redevance, sur la nécessité de prévoir une zone de mouillage pour les embarcations supérieures à 20 tonnes et 20 m de long (capacité des 16 ancrages opérationnels) tout en préservant l’environnement et pour répondre à la demande durant la haute saison notamment, et enfin sur la pollution (eaux grises, eaux noires…).

Le maire a pour sa part annoncé que la commune venait d’obtenir l’accord de l’Etat pour financer à 80 % l’acquisition de 16 nouveaux ancrages au titre de la dotation d’équipement des territoires ruraux, avant d’inviter les participants sur la place Hawaiki nui va’a où les attendaient un grand cocktail ma’ohi préparé par les matahiapo de l’île, ainsi que des ateliers animés par les sociétés Alunox marine et Marina system equipments.

L’’inauguration du fare potee de Haapu, dénommé Fare Teoohu, a brillé par son authenticité ; les plaisanciers y trouveront désormais de nombreux produits locaux : artisanat, poissons et crustacés fraîchement pêchés, fruits et légumes frais…

Durant les 2 heures du débat, plus de 200 élèves venus des écoles de Maeva, Fare, Fitii, Haapu, Parea et Tefarerii ainsi que du centre des jeunes adolescents et de la maison familiale rurale ont bénéficié de tours sur le lagon offerts par Tahiti yacht charter, Sailing Huahine voile et Poetaina cruises.

Les personnalités se sont ensuite rendues au village de Haapu pour l’inauguration du fare potee d’accueil des plaisanciers, dernier maillon du dispositif financé pour l’île au titre du précédent contrat de projets.

Repères : 17 sites aux Raromatai avec 85 points d’intérêt touristique ; 7 skippers polynésiens en activité ; 3 sites à Huahine : Fare-Fitii (10 ancrages et 1 ponton flottant), Bourayne-Hana iti (3 ancrages) et Haapu (3 ancrages et 1 fare potee d’accueil) ; 2 gestionnaires : Huahine Nautique pour Fare-Fitii, Paruru te tairoto o Haapu pour Bourayne-Haapu. Redevance communale d’amarrage à Huahine : 1.500 frs par journée, escale de 3 jours maximum sur un même site, fourniture de 500 à 1.000 litres d’eau potable et collecte des ordures ménagères pour la durée de l’escale ; protection de l’environnement lagonnaire au moyen d’ancrages écologiques permanents. Site : www.naviguer-a-tahiti.com

 

Exercice tsunami grandeur nature

Près de 600 élèves du collège et de l’école de Fare ont participé mercredi à l’exercice tsunami mis en place par le corps des sapeurs-pompiers en collaboration avec la police municipale et la gendarmerie nationale.

Il s’agissait, pour les élèves et la cinquantaine d’agents d’encadrements (dont le personnel et les enseignants des deux établissements) de rejoindre en moins d’une heure les plateaux aménagés sur la colline située en face de la caserne des pompiers. Regroupés sur le 6ème des 7 plateaux, soit à une hauteur de 42 m, les participants ont reçu les consignes de sécurité du chef de corps Romuald Lai et du capitaine Brice Ashe-Everest avant de rejoindre leurs points de départ. (MI)

 

Les parcs à poissons en rénovation

Une équipe de jeunes encadrés par Vincent Maiterai, Maiti Faatau et Pani ont entrepris samedi la rénovation intégrale de l’un des pièges à poisson traditionnels du la Faauna nui au niveau du fare amuiraa de Maeva. Après le démontage pierre par pierre et le nettoyage du site envahi par diverses matières végétales en décomposition, de nouveaux troncs de cocotier ont été découpés puis déposés dans le fond pour soutenir la structure avant la pose des pierres. Après plus de 7 heures de travail, le parc rénové a très rapidement été investi par les poissons.

Cette initiative lancée le mois dernier par les ui api de Maeva devrait permettre, d’ici quelques mois, la rénovation de l’ensemble des pièges ancestraux dans le respect de la tradition, avec la contribution de bénévoles reconnus pour leur savoir-faire.

 

Un PLDT pour soutenir le tourisme local

A l’initiative du ministère du tourisme, une réunion animée par Archipelagoes Sarl s’est tenue mardi en présence de 2 agents du service du tourisme et de 20 prestataires de l’île : pensions de famille, hôtels, excursionnistes, clubs de plongée, fédération artisanale, voilier charter, guides, restaurateurs, campings…

Après un exposé sur la constitution de pôles locaux de développement du tourisme, les acteurs locaux ont dressé un tableau assez morose (inertie du comité du tourisme, du secteur de l’équipement et de la commune, site des anguilles mal aménagé, manque de valorisation de la niche du camping, action non concertée des différents services du Pays…) avant de faire des propositions pour tenter de redresser la situation, comme la mise en valeur de personnages célèbres de l’île (dont Pouvanaa a Oopa, Henri Hiro, Bobby Holcomb), l’ouverture de sentiers de randonnée sur des terres domaniales publiques, le renouvellement du comité, la contribution de la commune à l’édition d’une brochure touristique spécifique à Huahine, la tenue de réunions tous les 3 mois... Tous ont reçu un questionnaire exhaustif à renvoyer à la société Archipelagoes avant une prochaine rencontre. 

Ajouter un commentaire

Services administratifs

Standard Accueil Secrétariat :
40 606 321 - fax : 40 606 320

Régie des recettes  :
40 606 315 (Meherio Mai)

Service d'état civil  :
40 60 63 19 (Alice Teuira)

Bureau des élections  :
40 60 63 17 (Moeana Tavaearii)

Service des affaires scolaires :
40 606 316 (Vanina Peni) 

Service d'aide sociale  :
40 606 323 (Moeana Piha)

Service des sports :
40 68 75 89 (Alfred Faahu)

Cuisine centrale :
40 68 81 07 (Ani Ah-Scha dit Tutu)

 

Secrétaire général :
Nelson Tepa (40 606 310)

Départements administratifs :

Département comptable et
financier : 40 606 314 (Enoha Teiva)

Département cohésion sociale : 
40 606 307 (Moehau Colombani) 

Département relations à la population :
40 606 318 (Hiro Lemaire)

Département affaires administratives :
40 606 307 (Malissa Itchner)

Département ressources humaines :
40 606 313 (Neti Teiva)

Sécurité

Police municipale : 40 606 322 - 87 70 29 84
chef : Nestor Natua

Service incendie : 18 ou 40 688 218 - 87 70 21 46
chef : Romuald Lai dit Coucou

Gendarmerie : 17 ou 40 606 205

Département des Services Techniques :
40 606 311 (Areva Tefaataumarama)

Service de l'hydraulique :
87 700 207 - 40 68 85 68 (Terai Hopara)

Service de la voirie :
87 70 90 90 (Lazare Tetuairia)

Service du parc à matériel :
40 68 77 21 (Ludovic Huria)
 

Horaires d'ouverture

Services administratifs et
techniques  :

  • de 7h30 à 15h30 du lundi au jeudi
  • de ​7h30 à 14h30 le vendredi

Police municipale :

  • Lundi à jeudi : 7h à 20h
  • Vendredi et samedi : 7h à minuit
  • Dimanche : 5h à 12h et 14h à 20h

Service incendie : 24h/24

Permanence hydraulique : 24h/24

Coordonnées de la commune :

B. P. 25 Fare - 98731 Huahine
contact@ville-huahine.pf